Windows 10 et FSF : la guerre est déclarée !

05/08/2015
logo microsoft

On savait le monde du libre peu enclin à accueillir les produits Microsoft avec un regard bienveillant. La sortie de Windows 10 ne fait pas exception à la règle.

La Free Software Foundation dénonce en particulier les modes de collecte et d’exploitation des données personnelles implémentés par le nouveau système d’exploitation. Elle juge que les utilisateurs du nouvel OS de Microsoft ne sont plus réduits qu’à l’état de "fournisseurs de données" forcés à nourrir un système fondé sur les revenus de la publicité ciblée pour financer la gratuité du système. Elle appelle donc clairement au boycott de Windows 10 et à son remplacement par une alternative libre, plus respectueuse des données personnelles comme une distribution Linux.

À sa décharge, la firme de Redmond avait clairement annoncé la couleur avec une approche qui n’a rien à envier à système d’exploitation Android de Google, tout aussi intrusif. Par ailleurs, il est possible au prix d’un effort certain de configurer ce nouveau système pour qu’il soit plus discret.

Pendant que la querelle se développe, le nouveau système d’exploitation de Microsoft Windows 10 affiche en quelques jours plus de 2,5% de part de marché…

comments powered by Disqus
top