Un projet open source pour surveiller les pandémies

16/03/2017
logo NextStrain

Dans le domaine de la santé en général et plus encore dans celui de la santé publique, la visualisation des données est devenue un enjeu d’efficacité, quel que soit le volume des données à traiter.Le projet NextStrain se donne pour objectif de protéger les populations contre la prolifération de virus en diffusant les données de dispersion au niveau mondial.

Le projet a été initié par les chercheurs Richard Neher, bioinformaticien à l’université de Bâle et Trevor Bedford, du Fred Hutchinson Cancer Research de Seattle et se trouve toujours à l’état de prototype. Il embarque pour l’instant les données des virus Zika, Ebola, de la grippe aviaire (H7N9). Ce projet a été récompensé par l’Open Prize avec une prime de 215 000 € permettant au projet d’envisager un avenir opérationnel proche ?

nextstrain2.0

Des données en temps réel pour tous les chercheurs

Fournir les données en temps réel à toute la communauté scientifique est un facteur d’amélioration clair de la lutte contre les pandémies. Il permet non seulement de suivre la dispersion géographique d’un virus, mais aussi son évolution génétique.

Les codes sources du projet sont disponibles sur le répertoire GitHub de nextstrain.

Source : http://www.nextstrain.org

comments powered by Disqus
top