Snowden propose un système de sécurité portatif sur Android

26/12/2017
Logo Fondation pour la liberté de la presse

Tremble internet ! L’icône des lanceurs d’alertes du cyber-espionnage dévoile un projet permettant la protection des journalistes d’investigation en partenariat avec la Fondation pour la liberté de la presse et le projet Gardian.

Haven, I’m in Haven

haven-sound-config

Pardonnez le jeu de mots, mais voilà Haven qui pointe le bout de son nez, un projet qui pourrait sortir de nombreux journalistes de l’enfer. Haven est proposé par la Freedom of the Press Foundation, une organisation non gouvernementale dont la mission est de défendre la liberté de la presse et d’aider les journalistes enquêtant sur la corruption, les infractions et la mauvaise gestion des gouvernements en partenariat avec le projet Guardian qui développe des applications sécurisées, ouvertes et faciles à utiliser pour protéger ses communications et ses données personnelles.

Edward Snowden est le président de la fondation pour la liberté de la presse. Il participe avec le reste de l’équipe de développement au projet Haven. Edward Snowden lui-même présente le projet dans une vidéo.

Le projet se concentre principalement sur les attaques « evil maid », des attaques portées par des personnes ayant un accès physique à un dispositif. Haven peut être utilisé de différentes manières : par exemple, les utilisateurs peuvent laisser le téléphone où s’exécute Haven dans leur chambre d'hôtel pendant leur absence et recevoir des notifications sur un autre téléphone si quelqu'un entre dans la pièce.

Une protection personnelle

Haven se donne donc pour objectif de transformer un téléphone en mini-kit de surveillance. Ainsi, en installant l'application Haven sur leur téléphone, les utilisateurs bénéficient d’une analyse de l’environnement fondée sur tous les capteurs du téléphone comme le microphone, le détecteur de mouvement, le détecteur de lumière et la caméra. L’application permet de détecteur tous changements dans les données environnementales. L'appareil photo pourra par exemple être déclenché par le capteur de mouvement et capturer des images. Le microphone pourra être utilisé pour détecter le bruit, etc. Selon les développeurs :« La vue principale de l'application permet à l'utilisateur de définir quels capteurs utilisés et le niveau de sensibilité correspondant »

Les images capturées par Haven peuvent être stockées localement ou être envoyées sur un autre téléphone ou un site distant. Ce dernier peut d’ailleurs être hébergé via le dark web. Un code de sécurité est bien sûr nécessaire pour activer/désactiver les fonctionnalités de surveillance de Haven. Haven peut être configurer pour envoyer des notifications sécurisées des événements d'intrusion instantanément et accéder aux journaux à distance plus tard. Côté sécurité de communications, l’application se base sur les technologies Signal et Thor.

Source : Guardian Project

comments powered by Disqus
top