Open Source School : lancement de la première école spécialisée dans l’informatique open source

01/02/2016
logo Open Source School

Smile, leader européen de l’intégration et de l’infogérance open source et l’EPSI, établissement privé pionnier de l’enseignement supérieur en informatique lancent ce 1er février l'Open Source School, la première école d’enseignement supérieur et de formation continue dans l’open source.

Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, le gouvernement français a décidé de soutenir la création de cette école en lui attribuant une première aide de 1,4 M€ et confirme sa volonté de soutenir la filière du Logiciel Libre actuellement en plein développement. Avec 4.000 postes vacants chaque année dans le secteur du Logiciel Libre, l'Open Source School entend répondre à la pénurie de compétences du secteur en mobilisant l’ensemble de l’écosystème et en adressant une double offre de formation : formation initiale et formation continue intégrant des dispositifs de reconversion.

Soutenue par le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL) et les professionnels du secteur, OSS a une double vocation de formation initiale et de formation continue pour adultes :

  • La formation initiale 100% logiciels libres, s’appuyant sur le référentiel des blocs de compétences de l’EPSI, en alternance, accessible post-Bac+2 et sanctionnée par un titre de niveau I RNCP. Ce programme Bac+5 est proposé dans 6 campus à Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Paris.
  • Open Source School "Executive Education", organisme de formation agréé proposant un catalogue de plus de 200 formations professionnelles et différents dispositifs de reconversion permettant le retour à l’emploi (POE) ou une meilleure employabilité pour de nombreux professionnels de l’informatique.

La formation du plein emploi

Aujourd’hui, la filière du Logiciel Libre pèse plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France, représentant plus de 50.000 salariés, répartis dans des grandes entreprises mais aussi à travers tout le territoire dans un réseau de 400 TPE/PME/ETI spécialisées. Avec une croissance annuelle de plus de 10%, l’open source manque de professionnels et de diplômés experts dans les compétences spécifiques au Logiciel Libre. Chaque année, on estime à 4.000 le nombre de professionnels nécessaires aux entreprises françaises pour satisfaire les nouveaux besoins en savoir-faire open source.

"L’enjeu de la formation pour notre écosystème est vital. L’open source croît de plus de 10% par an, 5 fois plus vite que l’informatique conventionnelle, ce sont des milliers d’emplois qui manquent chaque année. Il était urgent d’agir surtout quand on met en regard les tensions de notre secteur et le chômage de masse qui touche malheureusement notre pays. En tant que 1er employeur de ce secteur, Smile se devait de porter ce projet d’envergure qui va bénéficier à l’ensemble de l’écosystème du Logiciel Libre. »commente Marc Palazon, Président du Groupe Smile.

"L’open source est un facteur d’innovation et d’emploi considérable. A titre d’exemple, dans des domaines tels que le Cloud, le Big Data, l’Internet des Objets (IoT) ou encore la mobilité, suscitant à la fois une forte demande et énormément d’innovations, la plupart des logiciels et infrastructures reposent sur des technologies open source ! C’est pourquoi, au-delà de Smile, c’est une vraie satisfaction que de pouvoir s’appuyer sur des partenaires-fondateurs tels que SensioLabs, Jahia, Red Hat, Talend, Alter way, Akeneo, Abilian, OW2, Open Wide, Acquia… 75% de l’enseignement d’OSS est porté par les professionnels du secteur ce qui garantit une formation en phase avec les attentes du marché"se réjouit Grégory Bécue, Directeur associé du Groupe SMILE et porteur du projet.

"Avec OSS, 100% alternance, nous sommes certains de garantir d’excellents emplois à nos diplômés. OSS sera LE vivier opérationnel français de l’open source. Et au-delà de la formation initiale, le projet de formation continue est ambitieux. Il s’agit d’un projet à part entière disposant de moyens importants notamment grâce au soutien du gouvernement."ajoute Laurent Espine, Directeur national du réseau EPSI.

Source : www.opensourceschool.fr

comments powered by Disqus
top