La Chine lance une plateforme d’IA open-source

19/03/2018
illustration intelligence artificielle

Dans le cadre la quête de la Chine pour devenir un leader mondial de l'IA d'ici 2030 la plate-forme open source aidera les scientifiques chinois à développer une nouvelle génération d'intelligence artificielle.

Le ministre chinois des Sciences et de la Technologie a déclaré samedi que le gouvernement avait créé une plate-forme open source pour stimuler le développement de l'intelligence artificielle, dans le cadre d'un plan visant à faire de la Chine un leader mondial dans ce domaine d'ici 2030. Il a déclaré qu'offrir de l'IA sur des plates-formes open-source aiderait son développement scientifique et l'aiderait à se développer rapidement, permettant la création d'une nouvelle génération d'IA.

"Les plates-formes open-source sont nécessaires parce que l'IA peut jouer un plus grand rôle dans le développement et faciliter l'accès des entrepreneurs aux ressources", a déclaré Wan Gang lors d'une conférence de presse à l'occasion de la session de l'Assemblée populaire nationale.

Le ministre a déclaré que la technologie avait été un domaine de développement en Chine depuis 1980, et maintenant le pays voulait mener le secteur à travers le plan national - lancé par le président Xi Jinping - qui implique de multiples ministères pour appliquer la technologie dans tous les domaines. Il a également souligné les réalisations accomplies dans le domaine au cours des dernières années, telles que le développement de véhicules intelligents, la reconnaissance faciale dans les aéroports et les gares ou certaines entreprises développant des robots améliorant la qualité de vie des personnes.

Un marché de 147 milliards de dollars en 2030

Wan a indiqué que la promotion de la recherche scientifique et du développement était une politique chinoise clé, avec des investissements et des incitations accrus de l'Etat. "Le niveau d'innovation scientifique s'est amélioré. Nous menons dans certains domaines et rattrapons les autres », a déclaré le ministre, ajoutant qu'il était nécessaire de renforcer la réglementation de la technologie de l'IA.

Le ministre a déclaré que les progrès de la recherche en Chine ont eu un impact global. Un plan lancé par la Chine l'année dernière vise à faire du pays un chef de file dans le domaine de l'IA d'ici 2030 et à appliquer la technologie à l'industrie, à l'urbanisme, à l'agriculture et à la défense. Le plan vise à stimuler la production de technologies liées à l'IA pour atteindre le chiffre de 22 milliards de dollars d'ici 2020, atteindre 60 milliards de dollars en 2025 et 147 milliards de dollars en 2030.

Source : /www.chinadaily.com.cn

comments powered by Disqus
top