L’Open Source, un marché mondial qui triplera d’ici 2022

05/03/2018
logo open source

Selon un rapport publié par ReportBuyer le marché mondial des services open source devrait augmenter de 200 % d’ici 2022, représentant un taux d’accroissement annuel de 23,65 %.

Une prévision d’adoption des technologies open source très optimiste

L’étude de marché publiée par ReportBuyer le mois dernier nous apprend que le marché mondial des services open source représentait 11,4 milliards USD en 2017. Ce dernier devrait poursuivre sa croissance et atteindre 32,95 milliards USD en 2022. Une telle croissance serait exceptionnelle avec un taux de près de 200 % sur 5 ans (de 2017 à 2022). Un tel résultat implique un taux de croissance annuel très optimiste de 23,65 %.

Selon l’étude, l’adoption de l’open source au sein des organisations concerne l’ensemble des secteurs des technologies de l’information. L’amplification des usages de l’open source est ici expliquée par le besoin de flexibilité des structures et une amélioration de l’efficacité globale pour les entreprises au-delà de la réduction des coûts, d’une plus grande interopérabilité et de la réduction des délais de mise sur le marché.

Des obstacles perçus à l’intégration

Le coût global plus faible que le choix de solutions propriétaires et le rapide retour sur investissement sont les deux principaux moteurs de cette croissance du marché de l’open source. Au registre des freins déclarés à l’adoption des technologies open source, certaines antiennes restent bien persistantes : les organisations y voient encore des coûts d’intégration élevés et des problèmes de sécurité récurrents. Ces obstacles, dont il est difficile de comparer les effets avec un monde propriétaire plus opaques, n’empêcheront cependant pas les investissements.

America first

D’ici à 2022, le marché des services open source devrait principalement croître en Amérique du Nord. L’Europe semble donc à la traîne dans cette étude qui place l’EMEA (région Europe, Moyen-Orient et Afrique) en troisième position des régions d’adoption de l’open source, après la région Asie-Pacifique. L’Europe devrait néanmoins être le théâtre d’une adoption considérable des technologies open source, notamment en Allemagne, en Espagne et en Italie.

Source : Prnewswire

comments powered by Disqus
top