Inde : le gouvernement rend l’open source obligatoire dans les administrations

31/03/2015
Logo open source

Le gouvernement indien a annoncé hier par le biais d’une circulaire l’obligation d’utiliser des logiciels open source dans la construction d’applications et de services dans effort pour « assurer l’efficacité, la transparence et la robustesse de tels services pour un prix abordable ».

C’est un engagement fort que vient de prendre le gouvernement indien. Dans un document publié ce dimanche, le gouvernement impose aux organismes et administrations dépendants du gouvernement central de favoriser les solutions open source tous les nouveaux projets de création de services et d’infrastructures. Cette décision pourrait bien donner un coup de fouet mondial au développement des écosystèmes libres et de leur industrie.

Le document décrit en premier lieu l’objectif d’adoption rapide des logiciels open source tout en conservant le contrôle stratégique de l’administration électronique. Il insiste aussi sur la volonté de résoudre le coût total de la possession des logiciels. Pour cela le gouvernement s’engage à devenir un contributeur de la communauté open source, tant au niveau local qu’international.

L’auteur de la circulaire est le DeitY (Departement of Electronic and Information Technology), équivalent de la Disic en France (Direction interministérielle des systèmes d'information et de communication). Cette organisation préconise à toutes les administrations l’ajout d’une clause spécifique des projets et appels d’offres pour mettre en avant les logiciels open source. Dans le cas ou des logiciels propriétaires seraient envisagés, les raisons de ces choix devraient être dument justifiées.

Cette initiative met le gouvernement indien en première ligne des pays prônant l’utilisation des logiciels open source en alternative aux logiciels propriétaires avec les États-Unis, l’Angleterre et l’Allemagne. La France de son côté reste un peu en retrait, avec une volonté malgré tout marquée par la circulaire "circulaire Ayrault" depuis 2012.

 

Source : http://thenextweb.com

comments powered by Disqus
top