Baidu publie une plate-forme de conduite autonome Open Source

06/07/2017
logo Baidu

Prévue initialement en avril dernier, la plateforme autonome de conduite publiée en open source par Baidu Research est dénommée Apollo. Première étape dans le développement d’une voiture autonome pour les routes ouvertes d’ici 2020, Baidu qualifie sa plateforme « d’Android de l’industrie de la conduite autonome ».

Des partenariats multiples

Baidu research estime que la publication ouverte d’Apollo stimulera le projet. En effet, le développement communautaire est plus rapide pour les tests et le déploiement, augmentant le nombre de participants et donc la quantité de données de voyage. Ajouté aux partenariats avec l’industrie automobile comme les entreprises Ford, Daimler, Continental, de prestigieuses universités, ainsi que des géants de la Tech tels que Microsoft, NVIDIA et Intel., Apollo se déclare prêt à transformer l'industrie autonome de conduite.

Selection_008

De grandes ambitions assumées par Baidu

Dans un grand élan d’humilité, Baidu Research affirme que son projet de conduite autonome est similaire aux missions Apollo de la NASA dans les années 1960 et 1970. Le fichier readme du compte Github du projet commence d’ailleurs la célèbre citation de John. F. Kennedy: « Nous avons choisi d'aller sur la Lune. Nous avons choisi d'aller sur la Lune au cours de cette décennie et d'accomplir d'autres choses encore, non pas parce que c'est facile, mais justement parce que c'est difficile. »

L’objectif de développer des voitures totalement autonomes d'ici 2020 est pour le moins ambitieux. Cependant, il n'est pas nouveau. Le rêve de voitures complètement autonomes date maintenant d’une vingtaine d’années. Plus proche de nous, la DARPA mettait en place en 2007 l’Urban Challenge. L’augmentation massive des capacités de calcul et des technologies d’intelligence artificielle rend cet objectif de plus en plus réalisable.

apollo-baidu

Les caractéristiques de la plateforme

Les développeurs de la plateforme Apollo l’on conçut afin de supporter des tâches polyvalentes comme le contrôle intelligent, la détection précise et l'écosystème de localisation et de cloud dans lequel le véhicule et cloud sont unifiés. Apollo fonctionne entièrement sur ROS (Robot Operating System) et prend en charge C ++ et Python. Cependant, le support Python 3 n'est actuellement pas disponible. Apollo fournit une localisation et des contrôles de base. En ce qui concerne le matériel, il prend en charge les GPS et lescentrales inertielles (IMUSpour la locomotion et l'orientation).

La plate-formeenest clairement à ses débuts,mais des éléments cruciaux de la conduite autonome, comme la perception et la planification des mouvements, manquent encore. En outre, le support de capteurs de base comme LiDAR, RADAR, Camera est encore en cours de développement.Dans la liste des fonctionnalités à venir,Apollo vise également à intégrer des fonctionnalités telles que l'interaction utilisateur-véhicule vocale et la sécurité de bout en bout.

Le répertoire Github du projet Apollo.

comments powered by Disqus
top